INTERNATIONAL

Stages à l'étranger

Stages à l'étranger

Les stages à l'étranger


 

  • Un stage à l’étranger est un plus sur le CV pour démontrer à un employeur votre capacité à utiliser une ou plusieurs langues étrangères en situation professionnelle. C’est aussi un moyen d’acquérir des compétences propres au fonctionnement d’une entreprise étrangère.
  • Vous avez la possibilité d’effectuer votre stage n’importe quel pays, en entreprise ou en laboratoire, sous réserve que ce stage soit reconnu et validé au niveau pédagogique.
  • Des aides financières peuvent vous être allouées pour votre stage à l’étranger si celui-ci est obligatoire dans votre cursus et d’une durée minimum de deux mois.

Aides financières dont vous pouvez bénéficier

 

  • Aide à la Mobilité Internationale (AMI)
    Les étudiant·e·s boursier·e·s (échelon 0 et 0bis inclus) conservent le bénéfice de leur bourse sur critères sociaux du CROUS durant leur stage à l’étranger et peuvent candidater à l’Aide à la Mobilité Internationale (AMI).
    • Le montant de la mensualité applicable pour 2019/2020 est de 400 euros. Le nombre de mensualités allouées est calculé de la manière suivante :
      Mobilité de 2 mois (60 jours minimum) et inférieure à 4 mois : 2 mensualités AMI
      Mobilité de 4 mois (à partir de 120 jours) et inférieure à 6 mois : 3 mensualités AMI
      Mobilité de 6 mois (à partir de 180 jours) et inférieure à 7 mois : 4 mensualités AMI
      Mobilité de 7 mois (à partir de 210 jours) et inférieure à 8 mois : 5 mensualités AMI
      Mobilité de 8 mois (à partir de 240 jours) et inférieures à 9 mois : 6 mensualités AMI
      Mobilité de 9 mois (à partir de 270 jours) et plus : 7 mensualités AMI
      Une mensualité supplémentaire est allouée pour toute mobilité supérieure ou égale à 5 mois (150 jours) à une distance de plus de 2000 km.
  • Aide à la MOBilité internationale de l’Université de Lorraine (AMOBUL)
    Les étudiant·e·s non boursier·e·s peuvent candidater à l’Aide à la MOBilité internationale de l’Université de Lorraine (AMOBUL). Son montant est calculé en fonction du niveau de vie du pays où se déroule le stage :
    • Zone « Europe » :
      Groupe 1 (Danemark, Finlande, Irlande, Islande, Liechtenstein, Luxembourg, Norvège, Suède, Royaume-Uni): la mensualité est fixée à 370 €
      Groupe 2 (Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Espagne, Grèce, Italie, Malte, Pays-Bas, Portugal) : la mensualité est fixée à 320 €
      Groupe 3 (Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Macédoine, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Turquie) : la mensualité est fixée à 270 €
    • Zone « hors Europe » :
      «Allocataire High»: la mensualité est fixée à 370€  pour Etats Unis, Australie et Canada
      « Allocataire Low» : la mensualité est fixée à 270€  pour les autres pays hors Europe
  • Allocation Erasmus Stage
    Les étudiant·e·s boursier·e·s et non boursier·e·s effectuant un stage dans un organisme d’accueil situé dans un pays européen participant au programme Erasmus+ et respectant les engagements de qualité de la Charte Erasmus+ peuvent potentiellement candidater pour que leur stage obtienne le statut de « Stage Erasmus+ ».
    Un certain nombre de conditions doivent être remplies : pour savoir si votre stage est éligible à ce statut « Stage Erasmus+ », contactez le service des relations internationales de la Faculté des Sciences et Technologies.
    L’obtention de ce statut permet à l’étudiant·e de candidater à l’allocation Erasmus stage, dont le montant est calculé en fonction du niveau de vie du pays où se déroule le stage :
    • Groupe pays 1, mensualité de 520 euros : Danemark, Finlande, Irlande, Islande, Liechtenstein, Luxembourg, Norvège, Royaume-Uni, Suède
    • Groupe pays 2, mensualité de 470 euros : Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Espagne, Grèce, Italie, Malte, Pays-Bas, Portugal
    • Groupe pays 3, mensualité de 420 euros : Ancienne République yougoslave de Macédoine, Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Turquie
Pour toutes ces aides financières, les dossiers de candidature et la liste des pièces à fournir sont à retirer auprès du service des relations internationales de la Faculté des Sciences et Technologies.
Ces dossiers seront étudiés par la Direction des Relations Internationales et Européennes de l’Université de Lorraine qui attribue ces aides en fonction des enveloppes financières disponibles.
Le dépôt d’une candidature n’équivaut donc pas à son acceptation automatique.
  • Aide à la mobilité de la région Grand Est
    La région Grand Est propose également une aide « Forfait Stage court » ou « Forfait Stage long », aux étudiant·e·s inscrit·e·s dans un établissement d’enseignement supérieur sur son territoire : https://www.grandest.fr/vos-aides-regionales/aide-a-mobilite-internationale-etudiants/
    Cette aide de la région Grand Est est cumulable avec l’aide AMI ou l’aide AMOBUL ou l’allocation Erasmus+ stage.
    Contactez le service des Relations Internationales de la FST pour obtenir l’attestation d’autorisation n°1 « validant votre mobilité.