FORMATIONS

Master Génie Civil


Objectifs de la formation
  • Ce parcours a pour objectif de former des cadres supérieurs capables de prendre en charge les études de conception, de dimensionnement, de diagnostic et de réalisation des divers ouvrages du BTP, avec une large ouverture vers les techniques nouvelles (BIM, maquette numérique). Les diplômés de ce master acquièrent des compétences dans les domaines des structures, des matériaux de construction et de l’énergétique des bâtiments.

Parcours

Le Master génie civil de l’Université de Lorraine propose en M2 quatre spécialités avec, pour trois d’entre elles, divers parcours :

Afin de renforcer les liens avec les milieux professionnels, le master génie civil offre la possibilité aux étudiants de signer des contrats d'apprentissage durant l'année de M2, dans chacune des 4 spécialités.


Lieux de formation
  • M1
    • Faculté des Sciences et Technologies de Vandœuvre-lès-Nancy
    • UFR Mathématique, Informatique, Mécanique et Automatique de Metz
  • M2
    • Spécialité ABC : ENSTIB, Epinal
    • Spécialité CEM : UFR MIM, Metz
    • Spécialité GER : ENSG et ENSM, Nancy
    • Spécialité SME : FST à Vandœuvre-lès-Nancy

Des échanges ERASMUS ou CREPUQ sont possibles dans plusieurs pays (Canada, Espagne, Luxembourg, Pologne, Suède,…).

Dans le cadre d’un partenariat avec l’Université du Luxembourg, les étudiants du M1 peuvent valider par équivalence un semestre ou leur année en suivant, en anglais, les UE du M1 Génie Civil « Master of Science in Civil Engineering, Megastructure Engineering with Sustainable Resources » proposé à Luxembourg.


Publics concernés
  • M1 : L3 Sciences Pour l’Ingénieur "Mécanique-Génie Civil, parcours Génie Civil" de l’Université de Lorraine, autres licences du même domaine, ingénieurs, architectes, étudiants étrangers ayant un profil génie civil
  • M2 : M1 Génie Civil de l’Université de Lorraine, M1 d’architecture de l’ENSAN et de l’ENSAS, autres M1 (mentions similaires), élèves ingénieurs, architectes, ingénieurs, étudiants étrangers ayant un profil génie civil
  • En M1, l’admission est de droit pour les étudiants issus du domaine sciences et technologies.
    Pour les autres formations, elle est prononcée par un jury après examen favorable d’un dossier d’admission.
  • En M2, l’admission se fait sur dossier.

Débouchés
  • Pour le Parcours-type Structures, Matériaux, Energétique du bâtiment (SME) Les cadres supérieurs formés à l’issue de cette formation seront capables de prendre en charge et de réaliser les études des divers ouvrages du bâtiment, principalement en proposant des solutions technico-économiques adaptées aux exigences des Maîtres d’Ouvrages, des entreprises, des bureaux d’études et des laboratoires, en matière de nouvelles technologies notamment, et en prenant en compte les critères environnementaux dictés par la réglementation et les nécessités du développement durable. Ils seront aussi aptes à entreprendre une thèse, dans un laboratoire de recherche s’intéressant aux structures, aux matériaux ou à l’énergétique du bâtiment, partenaire ou non du master.

Domaines de connaissances
  • Mécanique des structures, béton armé, constructions métalliques et bois, liants, matériaux du génie civil, géotechnique, méthodes d’analyse, thermique et acoustique du bâtiment, sécurité incendie, économie de la construction, réglementation, anglais

Compétences acquises
  • Conduire dans le champ disciplinaire une démarche innovante qui prenne en compte la complexité d’une situation en utilisant des informations qui peuvent être incomplètes ou contradictoires.
  • Conduire un projet (conception, pilotage, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif et en assumer les responsabilités.
  • Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche.
  • Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou non-spécialistes.
  • Analyser des problématiques du génie civil et les traduire sous forme mathématique.
  • Maîtriser les techniques de calcul et les outils liés aux sciences pour l’ingénieur (outils informatiques, conduire et réaliser une expérimentation, collecte et interprétation de données, gestion des risques)
  • Savoir proposer les solutions technico-économiques les mieux adaptées aux demandes des donneurs d’ordres et des entreprises respectant les valeurs sociétales (exigences dimensionnelles/ connaissance de l’éthique professionnelle, de l’environnement et développement durable).
  • Aptitude à mener à bien les différentes phases de la construction, depuis la conception, le calcul, jusqu’à la réalisation d’ouvrage.

Plus particulièrement pour le parcours Structure, Matériaux, Energétique du Bâtiment :

  • Maîtriser les méthodes et les outils scientifiques de l'ingénieur structure et Connaître les techniques d’amélioration de l’efficacité énergétique d'un bâtiment
  • Réaliser des études, des essais, des analyses pour caractériser les matériaux et leur dégradation