FORMATIONS

Master Sciences du Vivant


Structuration du Master Sciences du Vivant 

Le Master Sciences du Vivant (MSV) regroupe des formations pérennisées au cours des précédentes habilitations : Aspects Moléculaires et Intégrés de la Physiopathologie, création en 2005 ; Génie Cellulaire, création en 2001 ; Ingénierie Moléculaire, création en 1991 ; RNA and Enzyme Science, création en 2003.

La structuration de MSV s’appuie sur la complémentarité des contenus pédagogiques, l’implication de la majorité des unités de recherches de l’UL dans le domaine des Sciences du Vivant, de la Santé et des Sciences de l’Ingénieur dans le domaine des Biotechnologies. MSV s’appuie également sur l’intervention experte de professionnels du domaine de la santé et du monde socio-économique. L’offre permet une spécialisation progressive des candidats vers des formations à valence recherche et professionnelle. La cohérence de la construction de MSV permet une visibilité et lisibilité accrues au niveau local, de la Région Grand Est (RGE), national et international.

Notre volonté est de proposer une offre évolutive, afin de favoriser l’acquisition de compétences et des apprentissages associés, indispensables à une insertion directe et ciblée ou la poursuite d’études des diplômés. A ce titre, les formations renouvelées dans le cadre de MSV conduisent à une insertion professionnelle de qualité à BAC+5 ou la poursuite en Doctorat.


Objectifs

Le master MSV a pour objectif principal de préparer chaque candidat aux fonctions :

  • De cadre technique (cadre technique en entreprise, ingénieur de recherche ou ingénieur d’étude) dans des équipes de R&D au sein d’entreprises du secteur Pharmaceutique, des Biotechnologies, d’instituts publics d’équipes labellisées (CNRS, INSERM) en France ou en Europe
  • De chercheurs ou de cadre dans le secteur public dans l’encadrement de la formation des étudiants (maîtres de conférences) ou de chef de projet en R&D à moyen et long terme.
  • Pour les praticiens hospitaliers, l’obtention de la 2ième année de Master (RBS), s’inscrit dans une logique de formation vers une carrière hospitalière (RBS).

La spécificité des spécialités proposés au sein du Master MSV implique une acquisition des connaissances aussi bien théoriques que pratiques sur les deux années de Master. Selon la valence recherche ou professionnelle, les enseignements dispensés visent à intégrer et à approfondir les connaissances pour aborder la complexité et la compréhension de systèmes de l’échelle moléculaire, puis cellulaire jusqu’à l’organisme entier.


Formation à, Pour et à côté de la Recherche
  • Quelle que soit, la spécialité, les enseignements à et pour la recherche s’appuient sur la recherche développée au sein des laboratoires de recherches de l’UL et des partenaires nationaux ou internationaux ((liste mise à jour auprès de l’ED BioSE (onglet « unités de recherche »).
  • Pour les options à valence professionnelle (BTECH), s’ajoutent des enseignements à côté de la recherche visant à préparer les étudiants à leur insertion directe par des enseignements tels que la connaissance de l’entreprise, l’entreprenariat (PEEL) le management, les aspects réglementaires ou normatifs, ainsi que la conception et/ou la conduite/gestion de projet ; enseignements dispensés par des professionnels du milieu socio-économique sous la forme de cours, travaux dirigés ou de cours/conférences.

Compétences visées
    Compétences Niveaux attendus
    Analyser une situation en mettant en œuvre de manière précise et rigoureuse les concepts théoriques et les approches pratiques Performant
    Construire un plan expérimental justifié et rigoureux afin de conforter une hypothèse de travail Performant
    Concevoir et planifier un projet dans le cadre de la recherche fondamentale, applicative ou la création de projet d’innovation en respectant le cadre réglementaire Performant
    Communiquer une information précise ou une synthèse d’informations à l’aide de support adapté au contenu et au public visé à l’écrit et par oral Performant
    Evoluer dans un environnement professionnel en développant l’expertise requise pour la participation à des projets de recherche fondamentale ou de R&D. Performant

    Modalité d’accès
    • Issus de licences de l’UL ou d’autres universités, les effectifs de RBS sont représentés par des étudiants ayant suivis des enseignements de deux champs disciplinaires, Biochimie Biologie Moléculaire et Régulations Cellulaires (BBMRC) ou Biologie Cellulaire et Physiologie (BCP).
    • L’intégration des étudiants d’autres universités ou du cursus santé (Médecine, Pharmacie, Odontologie, SIR et 4ième année validée ; certain pouvant être en année Recherche) ou étudiants étranger est prévue soit en 1ère année ou 2ème année selon le projet de chaque candidat.

    Processus qualité

    Plusieurs actions sont menées :

    • Livret du candidat de Master : Le livret apporte des informations sur l’organisation des deux années de Master (Organisation, calendrier/échéancier, Modalités de Contrôles de Connaissances, instructions mémoires de stage, conseils pour les stages en S8 et S9…)
    • Enquêtes de satisfaction sur les semestres S7 à S9 (application LimeSurvey, administrateur, H. Schohn). Ces enquêtes ont pour objectif de connaître le niveau de satisfaction des candidats. Les résultats de ces enquêtes sont discutés au niveau des Equipe Pédagogiques. Les résultats sont diffusés auprès des candidats.
    • Retour d’expérience – stage. Sous la forme de questionnaire, l’objectif est une auto-évaluation de chaque candidat sur la période d’immersion en Unité de Recherche ou en entreprise.
    • Pour les candidats en BTECH, une visite sur le site de stage en S9 est prévue (mi-parcours). Les candidats constituent également au cours des semestre S9 et S10 un livret de compétences (e-folio). Cette démarche est accompagnée (Enseignant PAST).
    • Le suivi de l’insertion des diplômés est assuré par l’équipe de formation du Master (contact direct ou recherche sur les réseaux sociaux) et complète le suivi assuré par la DAPEQ en charge des enquêtes de l’insertion des diplômés de l’UL.
    • Conseil de perfectionnement annuel en présence de diplômés, étudiants de 1ère année, professionnels. L’objectif du Conseil vise à proposer des actions d’amélioration continue des formations proposées.