FORMATIONS

Licence de Mathématiques


Objectifs de la formation  

La licence de Mathématiques vise à donner aux étudiants un socle de connaissances et de compétences dans la discipline principale qui pourront être réinvesties dans différents champs d'application.

La formation comprend également des enseignements d’ouverture sur d'autres disciplines (Informatique, Physique, Mécanique, Économie...). Ces enseignements seront l'occasion d'une mise en pratique des savoirs et compétences acquises en Mathématiques.

La licence de Mathématiques de l’Université de Lorraine s’adresse donc à des étudiants qui souhaitent acquérir de solides bases en mathématiques.


Poursuites d’études

Les compétences acquises dans cette discipline pourront être approfondies dans un master de mathématiques ou réinvesties dans un master lié aux différents champs d'application

La licence de Mathématiques permet donc d’évoluer vers un grand éventail de parcours :

  • Masters de Mathématiques
  • Écoles d’ingénieurs    
  • Masters à dominante scientifique (Mécanique,…)
  • Masters Économie
  • Master MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation)

Débouchés
  • Ingénieur mathématicien, Ingénieur statisticien
  • Ingénieur en recherche et développement
  • Chercheur
  • Actuaire, Consultant
  • Professeur des écoles, Professeur de Mathématiques, Enseignant-chercheur
  • Ingénieur d’études socio-économiques ou statistiques

Lieux de la formation

Metz et Nancy au choix de l'étudiant


Publics concernés

Le bac S est fortement recommandé, toutes spécialités confondues mais la formation reste accessible à des bacheliers fortement motivés de section ES (en particulier pour le parcours Mathématiques-Économie)


Domaines de connaissances

Analyse, Logique, Algèbre linéaire, Mathématiques discrètes, Probabilités et statistiques, Géométrie, Algèbre,

Algorithmique, Programmation, plus des connaissances au choix de l’étudiant en physique, informatique,…


Compétences et savoir-faire associés

Dans la discipline principale :

  • Maîtriser les bases de la logique et organiser un raisonnement mathématique ;
  • Construire et rédiger une démonstration mathématique synthétique et rigoureuse ;
  • Être capable de résoudre des équations (linéaires, algébriques, différentielles) de façon exacte et 
par des méthodes numériques ;
  • Maîtriser la notion d’approximation en s’appuyant sur les notions de limite, de norme, de comparaison asymptotique et la notion d’ordre de grandeur ;
  • Être familiarisé avec les propriétés algébriques, analytiques et géométriques des espaces R, R2, R3 ;
  • Maîtriser les bases du raisonnement probabiliste ; savoir mettre en œuvre une démarche statistique pour le traitement des données ;
  • Être capable de mettre en œuvre des algorithmes de base de calcul scientifique. Dans les disciplines connexes
  • Mise en application des principaux modèles mathématiques intervenant dans différentes disciplines connexes : informatique, physique, mécanique, économie.
  • Être apte à dialoguer avec des spécialistes d'autres disciplines.

Dans les disciplines connexes :

  • Mise en application des principaux modèles mathématiques intervenant dans différentes disciplines connexes : informatique, physique, mécanique, économie.
  • Être apte à dialoguer avec des spécialistes d'autres disciplines.

Compétences transversales
  • Méthodologie : rigueur, esprit critique, travail individuel (autonomie, gestion du temps, autoévaluation)
  • Communication : rédaction, synthèse, écoute active, recherche documentaire, présentation publique
  • Langue étrangère : expression orale et écrite
  • Technologies de l’information et de la communication : Bureautique (texte, tableur,...), Internet (validation C2I)

Accompagnement vers la réussite
  • En 1ère année (L1), un enseignement intégré combinant cours et TD en groupe avec un même enseignant
  • Évaluation des connaissances par contrôle continu
  • Une semaine « Spécial Accueil » sur le Campus
  • Un enseignant référent pour suivre chaque étudiant
  • Des liens avec l’entreprise : stage (obligatoire en 3ème année), aide aux projets professionnels, carrefour des métiers, intervention de professionnels, …
  • Des liens avec la recherche actuelle et active par un enseignement dispensé principalement par des enseignants-chercheurs
  • Un Espace Numérique de Travail (ENT) : un identifiant unique et personnel pour accéder à différents outils de travail et à des ressources numériques : cours et exercices corrigés en ligne, emplois du temps, dates d’examen, notes, espace de stockage, recherche documentaire, ...