FORMATIONS

Master Mécanique Énergie Procédés Produits (MEPP)


Objectifs de la formation
  • Une formation à Bac + 5 dans le domaine de la mécanique, de l’énergie et des procédés équilibre de l’apprentissage entre cours scientifiques, applications pratiques et culture d’entreprise
  • Insertion professionnelle en ingénierie et/ou dans le secteur Recherche et Développement
  • Apprentissage de concepts et méthodes (analyse de problème, formalisation et modélisation, simulation, expérimentation, mise en œuvre, évaluation, gestion de projet, veille et communication scientifique et technologique). Enseignements dispensés par des enseignants, des chercheurs et des professionnels du domaine.

Parcours
  • La formation est dispensée sous la forme de 3 semestres de cours plus un semestre complet de stage en entreprise ou en laboratoire.
  • Le niveau M1 est commun, avec des possibilités de cours optionnels qui ouvrent progressivement vers les trois spécialités offertes au niveau M2 :
    • Mécanique et Énergétique
      Spécialité préparant à la fois aux métiers de la recherche et de l’ingénierie dans les domaines de la mécanique et de l’énergie avec une orientation en année M2 vers la mécanique des fluides et l’énergie.
    • Génie des Procédés et des Produits Formulés
      Spécialité destinée aux étudiants se préparant aux métiers de la recherche et du développement dans les diverses disciplines du génie des procédés et des produits.
    • Énergie – Procédés
      Spécialité préparant à la fois aux métiers de la recherche et de l’ingénierie, fondée sur une vision pluriscientifique au service du couplage énergie–procédés lui-même

Publics concernés
  • Admis sans conditions en M1 à la FST : étudiants issus de la licence PC, en particulier parcours Mécanique et Énergétique (ME) ou toute autre formation jugée équivalente.
  • Après examen du dossier : étudiants titulaires d’une licence dans le domaine des sciences de façon générale, d’une licence Pro dans le domaine de la mécanique, de l’énergie et des procédés.
  • Au niveau M2, sur dossier : étudiants titulaires d’un M1, d’un diplôme à Bac+5 ou équivalent.

Débouchés
  • Métiers de l’ingénieur et de la recherche pour une insertion en entreprise - grands groupes ou PME – ou en laboratoire et centres R&D.
  • Domaines concernés fonction des spécialités : de l’agro-alimentaire, aux industries spatiales, en passant par  les transports, le nucléaire, la gestion des énergies, la sécurité industrielle, la recherche technologique, les industries chimiques et pharmaceutiques,…

Domaines de connaissances

La formation vise avant tout à apporter des connaissances en mécanique, transferts thermiques, énergétique, génie chimique et génie des procédés. Ces thèmes porteurs constituent un socle commun complété avec des enseignements généraux dans le domaine du calcul scientifique, de la modélisation et des techniques métrologiques de pointe.

Des modules choisis par les étudiants au cours de leur formation leur permettent en plus une ouverture vers des métiers spécifiques du domaine MEPP (de la mécanique, de l’énergie, du génie des procédés et des produits), mais aussi vers les thèmes porteurs des énergies nouvelles, de la pile à combustible, des filières propres et de l’environnement.


Compétences et savoir faire associés
  • La formation vise à apporter les compétences suivantes :
    • Capacités à comprendre et formaliser un problème complexe mettant en jeu la mécanique, l'énergétique et la chimie
    • Connaissance des méthodes de documentation scientifique
    • Métrologie et techniques de laboratoire
    • Niveau de compétence en langue anglaise, test TOEIC
    • Connaissances en gestion des risques, pollution, environnement
  • Le programme est donc conçu avec une pédagogie en présentiel donnée par des spécialistes des différents domaines, complétée par l’apport de professionnel des métiers visés. Deux projets-stages encadrés et un stage en insertion en entreprise ou laboratoire viennent compléter la formation, demandant aux futurs diplômés de développer leur capacité à traiter en situation des problèmes en vraie grandeur.

Compétences transversales
  • Les jeunes diplômés du master MEPP afficheront des compétences de type cadres, ingénieurs de recherche, ou ingénieurs R&D, aptes à l’élaboration et au suivi de projets, dans les domaines de la mécanique, de l’énergie et des procédés.
  • Ils sauront s’impliquer sur les plans techniques, ingénierie et organisationnels sur ces domaines de compétences. Ils auront développé des aptitudes au travail en groupe et à la communication.
  • Les étudiants ayant conçu un parcours orienté recherche seront en outre capables d’insertion rapide et de poursuivre un doctorat dans le domaine de la recherche.

Accompagnement vers la réussite
  • Une équipe pédagogique suit l’ensemble des étudiants dès leur admission. Le master a par ailleurs mis en place un certain nombre de mesures destinées à faciliter l’intégration et la progression des étudiants lors des étapes clés :
  • Un cours de mise à niveau en M1 (60h) dans le domaine Mécanique et Énergie pour favoriser l’intégration des étudiants venant de l’extérieur.
  • Un suivi par l’équipe pédagogique et un conseil à l’orientation et au choix des parcours et modules optionnels sur l’ensemble du cursus M1 + M2, avec un point effectué lors de chaque semestre.
  • Une aide à la recherche des projets et stages dans le cadre de l’apprentissage pratique des métiers associés au master (deux projets en M1 et M2 et un stage de longue durée).
  • La spécialité Énergie-Procédés propose en outre un projet scientifique tutoré long en S9 et un module de communication scientifique internationale.